Contexte

Ces dernières années, les activités humaines en mer n’ont cessé de se développer : transport maritime, énergies marines renouvelables, pêche, aquaculture, extraction, tourisme et loisirs, etc. Dans le contexte d’un partage croissant de l’espace entre différents usagers, la planification de l’espace maritime est devenue un vrai enjeu de société et un enjeu de connaissances.

En Europe, comme dans un nombre croissant de pays dans le monde, la mise en place de la planification de l’espace maritime vise à assurer autant que faire se peut le multi-usage par l’établissement d’une stratégie partagée entre les acteurs. Elle passe par des étapes de description et de compréhension des activités, de leur fonctionnement dans le temps et l’espace, et de leurs interactions, ainsi que par des étapes de concertation ou de consultation rassemblant des collectivités locales, des services de l’État, des professionnels ou encore des riverains.

En produisant des connaissances utiles à chacune de ces étapes de la planification, l’objectif de la Chaire maritime est plus globalement de mener une réflexion sur les modalités d’appropriation, d’occupation et d’exploitation de l’espace maritime, attentive aux rapports entre les groupes sociaux à propos de l’espace maritime.

Pour ce faire, la Chaire maritime a pour ambition de constituer une équipe de recherche dédiée. Elle se positionne comme accélérateur de recherches scientifiques interdisciplinaires (géographie, économie, droit, sociologie, statistiques...) pour l’ensemble des questions liées aux activités humaines menées au sein des espaces maritimes.

Une chaire portée par la Fondation de l'Université de Nantes

logo Fondation Université NantesPour financer ce vaste programme de recherche mené sur 5 ans, la Chaire maritime est accompagnée par la Fondation de l'Université de Nantes. Depuis 2011, la Fondation de l'Université de Nantes accompagne des projets d'enseignants-chercheurs qui répondent aux grands enjeux de demain pour œuvrer à la transformation de l'Université de Nantes. Ce soutien permet à la Chaire maritime de recevoir des dons d'entreprises mécènes dans le cadre du mécénat.


En savoir plus sur la Fondation de l'Université de Nantes