Cette équipe est amenée à évoluer en fonction des sujets traités, des centres d’intérêts des enseignants-chercheurs mais aussi des opportunités de recherche : projets complémentaires, thèses, stages, etc.

Les porteurs de la Chaire

Brice Trouillet Brice Trouillet, titulaire de la Chaire maritime, est enseignant-chercheur (professeur des universités) en géographie-aménagement à l’Institut de géographie et d’Aménagement de l’Université de Nantes et membre du laboratoire LETG (UMR 6554 CNRS). Il est titulaire d’un doctorat (2004) et d’une Habilitation à Diriger des Recherches (2018).

Ses recherches en géographie-aménagement portent sur les relations entre les groupes humains et l'espace maritime. A travers le spectre des Science & Technology studies et plus globalement des approches critiques, et en partant de l'exemple des activités de pêche dans le contexte de la planification spatiale marine, il étudie comment les relations de pouvoir et les questions de connaissances s'entremêlent dans des dispositifs (géo)technologiques (données, types de savoirs, documents de planification, représentation cartographique) et, ce faisant, façonnent des "agencements sociotechniques" qui médiatisent les rapports à "l'environnement" marin.

Depuis 2007, il a obtenu 6 subventions de recherche en tant que chercheur principal et a été impliqué dans 13 autres (en tant que participant ou WP leader). Actuellement, outre la Chaire maritime, il est impliqué dans 4 autres projets scientifiques :
  • COP-VALPENA (coord. B. Trouillet ; European Union, EMFF, 2018-2021),
  • Knowledge flows in Marine Spatial Planning (coord. L. Schroeder, Univ. Aalborg; EU, Erasmus +, 2019-2021),
  • PADDLE (coord. M. Bonnin, IRD; EU, H2020-MSCA-RISE, 2017-2021),
  • Multi-Frame (coord. S. Altvater, s.Pro; Belmont Forum-JPI Ocean-Future Earth, 2020-2022 / coord. B. Trouillet pour la partie française; fin. ANR).
https://capacites.fr/wp-content/uploads//2020/07/Laurent-BARANGER_1-150x150.jpg Laurent Baranger, co-porteur de la Chaire maritime, est responsable opérationnel de l’activité économie maritime au sein de la Cellule MER de Capacités SAS, filière de l'Université de Nantes. Il est membre du Conseil Spécialisé de FranceAgriMer et secrétaire général du RICEP. Il collabore plus particulièrement avec le Laboratoire d’Économie et de Management de Nantes Atlantique (LEMNA). Ses champs de spécialités sont : économie et gestion des pêches maritimes, systèmes d’informations de la filière pêche française, problématiques sectorielles amont-aval, études économiques.

Les membres de l'équipe

Personnels de la Chaire :
  • Jérémy Daniel, ingénieur de recherche
  • Valentin Daniel, ingénieur de recherche
  • Charlie Daoulas (2019), ingénieur de recherche
  • Clinton Gounfei (2020), stagiaire
  • Aanchal Jain (2019), stagiaire
  • Sarah Petrovitch, ingénieure de recherche
  • Émile Rouleau (2019), stagiaire
  • Laurie Tissière (2019-2020), ingénieure de recherche
  • Laura Zaegel (2020), stagiaire
Ingénieurs/chefs de projet : Doctorants et post-docs : Enseignants-chercheurs et chercheurs :

L’environnement scientifique

La Chaire maritime est portée scientifiquement par le laboratoire LETG (UMR 6554 CNRS) auquel est associé le LEMNA (EA 4272), et s’appuie également sur les forces scientifiques nantaises dans le champ maritime (biologie, droit, écologie, économie, génie civil, géographie, sociologie, etc.) fédérées au sein de l'IUML (FR 3473 CNRS).
Elle tisse des liens étroits avec les projets dans lesquels B. Trouillet est impliqué (notamment Multi-Frame et COP-VALPENA), ainsi qu'avec le MSP research network qu'il co-anime.